S. Janaki, Inde

S. Janaki, Inde

Janaki appartient à la communauté de Kurumba dans les Nilgiris, petite communauté de 1800 personnes dans le monde. Les processus de développement au cours des siècles ont eu des répercussions négatives sur la culture, les traditions et les domaines ancestraux de ces peuples. La collecte de miel sauvage et le savoir sur les plantes médicinales sont des attributs reconnus de cette communauté vivant dans les forêts. Être une femme leader dans cette petite communauté dispersée est à la fois rare et courageux. Avoir, en outre, une vision qui transcende les limites du passé et du présent, du traditionnel et du moderne, des anciens et des jeunes, est un fait remarquable. Son adaptabilité au nouveau monde n’a pas mis en cause ses croyances et ses valeurs intérieures.

Depuis la dernière décennie, Janaki s’est impliquée dans la formation de jeunes dirigeants issus de son peuple. Elle a travaillé dur pour promouvoir les systèmes traditionnels de gouvernance et redonner vie à des événements importants dans la communauté pour que fierté et identité restent vivantes. La protection des bosquets sacrés a été l’un des principaux éléments de ce travail.

Plus précisément, son travail visant à motiver les membres de sa communauté à revenir à l’agriculture traditionnelle face à de nombreux facteurs environnementaux poussant à la migration et à divers emplois a été à la fois motivant et efficace. Janaki a été la voix de sa communauté pour montrer des alternatives à son peuple. Les discussions et les débats sur les jeunes qui prennent le leadership, les questions liées au mariage entre les clans, les questions liées aux adolescentes et au rôle de la communauté sont abordés, et des décisions prises, pertinentes dans ce monde en mutation.

En gardant le savoir indigène comme priorité, elle emmène des enfants dans la forêt pour leur transmettre ses connaissances sur les plantes médicinales, les aliments sauvages et les lieux sacrés de la communauté. Elle a elle-même appris la médecine traditionnelle de son père, un guérisseur, et continue de la pratiquer. Son rôle de chaman ne l’a pas empêchée d’être « moderne » et de comprendre les aspirations de la jeune génération.

Janaki est l’une des femmes réalisatrices d’une grande entreprise productrice, créée pour apporter de meilleurs bénéfices à la communauté. Janaki a été l’un des principaux moteurs de ce projet, délivrant son peuple des extorsions de commerçants et expliquant le pouvoir du marketing collectif.

En essayant d’être un pont entre le traditionnel et le moderne, elle soutient la philosophie selon laquelle « le changement est inévitable, mais c’est la façon dont nous effectuons la transition qui importe ».