Subventions

subventions

Tous les projets soutenus par la Fondation ont à voir avec les deux enjeux clés : communauté et solidarité : veuillez consulter la page « Quelques réflexions » pour en savoir plus.

Les projets peuvent concerner des communautés défavorisées et les engager dans des processus solidaires d’amélioration de leurs conditions de vie, de leur environnement et de leurs droits. Ils peuvent aussi s’attaquer aux conditions sociales qui promeuvent ou perpétuent le manque de solidarité intra- et intercommunautaire et/ou concerner des communautés « immatérielles », organisées solidairement autour de la défense d’un bien ou d’un enjeu commun important pour l’accomplissement des buts de la Fondation.

Critères de sélection

Le Conseil est l’organe chargé de choisir les initiatives soutenues par la Fondation, et il en décide en fonction des résultats attendus (en relation avec les buts de la Fondation), mais aussi de la qualité des initiatives, de leur esprit novateur et de leur faisabilité. Par exemple, le Conseil préférera :

  • des initiatives susceptibles d’apporter une amélioration marquante par rapport aux objectifs désirés ;
  • des initiatives exemplaires, capables d’inspirer et de motiver d’autres personnes ;
  • des initiatives capables de renforcer ou de générer l’engagement solidaire des communautés concernées ;
  • des initiatives qui, grâce à un petit appui initial, peuvent en générer d’autres et/ou être durables;
  • des initiatives qui ne disposent d’aucun soutien en raison de leur caractère pionnier ;
  • des initiatives qui se basent sur des conditions et hypothèses de travail crédibles et sont portées par des acteurs capables de les mettre en oeuvre.

Procédures de demande

La Fondation s’est entourée d’un réseau de personnes qualifiées, appelées les nominateurs. Les nominateurs sont les intermédiaires entre la Fondation et les individus, les communautés et les organisations porteurs des initiatives soutenues par la Fondation ou proposés comme candidats au Prix Paul K. Feyerabend. Ils reçoivent les candidatures à une aide, posent des questions pour aider à formuler les projets, et transmettent à la Fondation les demandes qui leur semblent dignes d’un soutien et offrant de bonnes garanties de réussite. Les individus, les communautés et les organisations porteurs d’initiatives qui souhaitent être pris en considération par la Fondation sont donc priés de s’adresser à un nominateur proche du lieu de leurs activités ou, s’ils n’en connaissent pas, à secretariat@pkfeyerabend.org

Les dates limites impératives de réception des dossiers seront régulièrement communiquées aux nominateurs par voie électronique.
Montant maximal des subventions : 10 000 euros pour un ou deux ans.

8 Réponses

  1. Lukman A. Tahiru
    Lukman A. Tahiru 25 septembre 2014 à 18 h 51 min · Répondre

    We are just a start up NGO working in the area of water, sanitation hygiene and environment. We are seeking partnership or funding from you to support solve the water and sanitation woes of Ghana.
    Thank

  2. LEILA Majipimo
    LEILA Majipimo 6 novembre 2015 à 15 h 59 min · Répondre

    Large part of the people involved in urban agriculture is the urban poor. Contrary to general belief they are often not recent immigrants from rural areas (since the urban farmer needs time to get access to urban land, water and other productive resources). In many cities, one will often also find lower and mid-level government officials, school teachers and the like involved in agriculture, as well as richer people who are seeking a good investment for their capital.
    Women constitute an important part of urban farmers, since agriculture and related processing and selling activities, among others, can often be more easily combined with their other tasks in the household. It is however more difficult to combine it with urban jobs that require traveling to the town center, industrial areas or to the houses of the rich.

  3. Ma Yalala Mary
    Ma Yalala Mary 20 décembre 2015 à 10 h 03 min · Répondre

    Thank s or t work you are doing. am writing from Kasese District women with disabilities. Please a lot has been done. could you send us your funding guide lines.

  4. Wondwosen Abera
    Wondwosen Abera 23 janvier 2016 à 13 h 11 min · Répondre

    I am PhD candidate at Addis Ababa university (Ethiopia) and I intended to do my dissertation on synergy between scientific and indigenous soil fertility management practices, could you send me you’r research grant application guide line and let me to compete

    With best regard
    Wondwosen Abera

  5. Elidad UWIRINGIYIMANA
    Elidad UWIRINGIYIMANA 10 septembre 2016 à 18 h 06 min · Répondre

    We are NGO called Vie et Evironnement Rwanda working in the area of environment are involved in many activities related to Environment and Natural Resources (ENR) sector which encompassing the following sub-sectors (Environment, Lands, Water Resources Management, Mines and Forestry). We are seeking partnership or funding from you to support these issue in Rwanda and improve the living conditions of habitant, could you send us your funding guide lines and form

    With best regard

    Elidad UWIRINGIYIMANA

  6. AHISSOU Gohoungo Eugène
    AHISSOU Gohoungo Eugène 4 décembre 2016 à 15 h 59 min · Répondre

    Bonjour
    Nous aimerions vous proposer un projet de construction d’un marché flottant de vente des produits de pêche sur le lac Nokoué au Bénin.
    Vous voudriez bien nous envoyer le formulaire de proposition de projet.
    Nous sommes une organisation de jeunes ADVOCACY-ONG.
    Dans l’espoir de vous lire bientot nous vous remercions.
    AHISSOU Gohoungo Eugène
    Directeur exécutif

  7. Harding Mac-Boima
    Harding Mac-Boima 7 août 2017 à 11 h 50 min · Répondre

    Sir/Madam
    Our organization is community based organization working the advancement of women, children and youth rights in Sierra Leone.
    We are kindly asking support from Paul K. Feyerabend to support our concept note on  » RURAL YOUTH EMPOWERMENT THROUGH AGRICU;TURAL CORPORATIVE IN kORI cHIEFDOM, MOYAMBA DISTRICT, SIERRA LEONE WITHIN TWO YEARS »

Poster une réponse