Le Prix

La Fondation octroie de façon occasionnelle un prix dénommé « Prix Paul K. Feyerabend », sous-titré « un monde solidaire est possible », pour un travail exceptionnel accompli en faveur de la solidarité intra- et/ou inter- communautaire. Le Prix reconnaît et promeut des réalisations remarquables qui constituent de véritables sources d’inspiration.

Le Prix sera octroyé à des personnalités et/ou des communautés et/ou des organisations exemplaires qui, en dépit de conditions difficiles, ont réussi à opérer des changements d’envergure et durables. Chaque Prix comprendra un diplôme et un chèque de 5000€ (valeur 2006).

Au delà d’une reconnaissance concrète du travail accompli et de sa consolidation possible grâce aux ressources mises à disposition, le Prix Paul K. Feyerabend a pour objectif de diffuser l’information sur les possibilités et les résultats de travaux centrés sur la solidarité. Le prix sera donc décerné au cours d’une cérémonie publique.

Sculpture de E. Krahenbul

Sculpture de Etienne Krähenbühl

Œuvre réalisée spécialement pour le prix par l’artiste suisse Etienne Krähenbühl .

S. Janaki, Inde

S. Janaki, Inde

Janaki appartient à la communauté de Kurumba dans les Nilgiris, petite communauté de 1800 personnes dans le monde. Les processus de développement au cours des siècles ont eu des répercussions négatives sur la culture, les traditions et les domaines ancestraux … Lire la suite

Pauliina Feodoroff, courageuse source d'espoir (Finlande)

Pauliina Feodoroff, courageuse source d’espoir (Finlande)

Pauliina Feodoroff est une femme sami de la famille Skolt – une minorité d’une minorité qui a dû émigrer en Finlande en 1944 à la fin de la Seconde Guerre mondiale en raison des annexions territoriales de l’Union soviétique. Les … Lire la suite

José Leónidas Ramos et Danilo Gómez, Honduras

José Leónidas Ramos et Danilo Gómez, Honduras

Le golfe de Fonseca en Amérique centrale est partagé entre le Honduras, le Nicaragua et El Salvador. Ses rives sont constituées principalement de bandes d’écosystèmes de mangroves et d’autres zones humides, où mammifères, reptiles, mollusques, crustacés et oiseaux interagissent, et … Lire la suite

Dingo Markus, Indonésie

Dingo Markus, Indonésie

« Un jour, alors que je marchais du village vers la forêt, je m’arrêtai près de la rivière et songeai que la forêt, les arbres, l’eau … ne sont pas seulement là pour que nous les exploitions et les épuisions, Lire la suite

Aman Singh, Rajasthan (Inde)

Aman Singh, Rajasthan (Inde)

Dans le Rajasthan, les « Orans » sont des aires communautaires localement conservées qui fonctionnent comme une réserve de biodiversité, permettent une gestion efficace de l’eau et servent de système de régénération à base communautaire. Il y a environ 25 000 Orans … Lire la suite

page suivante >>